[PORTRAIT : Ludovic FINCK]

  > QUI ES-TU LUDOVIC FINCK ?

Je suis sound designer et compositeur avant tout.
À la fin de mes études, avec des amis dema promo, nous avons créé le collectif LE BOUCAN dont l’objectif est de valoriser le patrimoine culturel via la création sonore.

Je fais aussi de la création visuelle à partir du son et des spectrogrammes (vision tridimensionnelle du son). L’idée est de rendre le son visible et de prendre conscience de l’environnement sonore qui nous entoure ; par exemple avec les chants des oiseaux qui est un patrimoine naturel sonore fragile.

Le son est souvent relégué en arrière-plan et on a tendance à moins le remarquer contrairement au visuel, l’exposition Spectro et les actions du Boucan tentent de mettre la création sonore en avant et d’ouvrir nos oreilles.

  > ALORS CE CONFINEMENT COMMENT ÇA SE PASSE ?

Je crée, je réalise des projets, même si beaucoup sont annulés comme des siestes sonores qui étaient prévues pour cette saison.

J’en ai profité pour composer un EP, jevais maintenant chercher un label pour l’éditer.

J’ai également répondu à l’appel à projet du muRum et suis actuellement en expo. Découvrez « SPECTRO » l’exposition virtuelle 360° du muRum.

  > QUEL EST TON ANTIVIRUS ?

La création musicale et la musique en général.

  > LA 1ÈRE CHOSE QUE TU FAIS APRÈS LE CONFINEMENT ?

Aller voir la nature, la mer. Je suis en plein centre-ville et ça manque de nature.

Retrouvez Ludovic FINCK sur son site, Instagram, SoundCloud et bandcamp